Panorama nordDu haut du rocher où se trouve , le château domine la fertile plane de Carini d’où l’odeur des citrons se répand partout .La porte en style moresque (IX siècle d. C) entrée à l’ancien bourg Terravecchia , nous amène dans le suggestif scénario de l’entrée au magnifique château. L’histoire nous raconte qu’il fut construit par volonté de Rodolfo Bonello au tour de la fin de XI siècle , trace de ca premier construction, de claire architecture arabe –normand ont été retrouvé pendant les dernier travaux de restauration , où derrière murs et épais couche de plâtre , ont a retrouvé des fenêtre avec des arcs en ogive et des épais anciens murs ; d’ailleurs la confirmation on la trouve en Idrisi un géographe arabe dans son « libro di Ruggero » (1150) .IngressoDepuis la moitié du XIII siècle le Château devient propriété des Abate ,qui firent des travaux de élargissement pour la première fois ; si bien que nous avons des fenêtres géminée ,et des fenêtres trilobée typique du 1300 de quoi on avait perdu la mémoire. Pendant la guerre pour la couronne de Sicile les Abbate se mettent avec les Chiaramonte et comme celles-ci sont déclarés félons et pour cette raison ils sont privés de tous. Avec l’investiture du 26 Août 1397 Ubertino La Grua « miles panormitano » est nommé seigneur du baronnage de Carini et des fiefs de Montelepre et Palagonia. D’origine de Pisa , Conseilleur du roi Martino , Ubertino La Grua représente le souche de quelle dynastie de baronnes et des princes qui en effet influenceront le développement politique et économique de Carini , jusqu’au moment de leur départ pour la France à la fin du 1800. Ubertino eut seulement une fille , Ilaria , qui en marient en 1403 Gilberto Talamanca , d’origine catalan comme le roi , donnera origine à une nouvelle illustre maison La Grua Talamanca , dont les armes sont représentés par une grue sur un plafond rouge et or pour les La Grua et par des losanges d’argent sur un plafond bleu pour les Talamanca. Scalone2Le château sera seulement siège militaire jusqu’à la moitié du 1400 quand , devenu seigneur de Carini , Giovan Vincenzo La Grua Talamanca et marié avec Ilaria Ajutamicristo ,on fait des travaux de restructuration pour le transformer en une résidence .Voilà donc les fenêtres en style gothique-catalan , pareilles à celles de la chapelle La Grua Talamanca qui se trouve en Santa Maria di Gesù en Palermo , l’escalier d’entré au salon de fête et son plafond de bois. De la même période sont les deux entablements de marbre où on trouve l’inscription : RECEDANT VETERA ( qu’il soit effacé le passé )et ET NOVA SINT OMNIA ( et tous soit neuf ), qui exprime la claire volonté de rénovation qui avait influencé le château. La direction de tout ça a été donné au grand architecte sicilien Matteo Carnilivari , auteur de principaux monuments de Palermo à la fin du 1400 ( Palazzo Abatellis , Santa Maria della Catena , Plazzo Ajutamicristo ,..)comme on peut lire dans les actes notariés de quelle âge. En 21 septembre 1543 Vincenzo II La Grua Talamanca Tocco Manriquez se marie avec Laura Lanza de Trabia , qui lui donne en dot la chiffre de 22.000 florins , que lui donneront la possibilité de commencer les travaux de élargissement et de restauration du château. En sentent les influences de la Renaissance les grandes fenêtres du salon , les entrées principaux viennent renouvelé et aussi la villa Belvedere.Stanza affrescata sec XVII 22 Le 4 décembre 1563 on a l’Amaru caso della barunissa di Carini , donna Laura est tué par son père don Cesare Lanza pour raisons d’honneur . Le « cas » a est étouffé de les sources historiques officiels et nous a été transmis à travers la histoire populaire grâce aux chanteurs ambulants et à leurs contes , en alimentent jusqu’aujourd’hui la légende de la Baronissa di Carini et son bien aimé Ludovico Vernagallo. A partir de cet moment le château vient progressivement abandonné jusqu’au moment quand les La Grua Talamanaca vont à Palermo dans leur nouveau palace face de la Cathédrale de Palermo. A la fin du 1700 l’aristocratie de Palermo se donne à la mode de la villégiature en campagne , et les La Grua se rappellent de leur vieux château , en commencent une nouvelle saison de restauration . On remanie les structures des plusieurs chambres selon le style de la période , l’aile à nord est complètement décorée avec de fresques néoclassiques et en style pompéien et enrichie des cheminée et des décorations .Après ce moment l’abandon . Stanza di Ulisse e PenelopeAprès le départ des dernière héritiers La Grua Talamanca pour la France (fin du 1800) le château est confié à des chargés et donc utilisé pour les besoins de la population : il devient siège militaire pendant les révolutions du 1848, école , mais malheureusement aussi un lieu facile a être dépouillé. En 1976 croule l’aile ouest , où selon la légende se trouvait la main de la Barunissa qui avait été frappée à mort par son père. L’année suivant le dernier héritier encore vivent , Rodolfo II La Grua Talamanca donne a la Commune de Carini le château et après peu , les travaux de consolidation et de restauration commencent. Progressivement on va voir ce magnifique bijou de l’architecture sicilien retournes à son original splendeur .